Le concert de Black M prévu à Verdun n'aura pas lieu !

Le concert de Black M prévu à Verdun n'aura pas lieu !

La gronde des élus de droite et d'extrême-droite aura eu raison de la tenue du concert de Black M en commémoration du centenaire de la bataille de Verdun.

Nous vous en parlions il y a quelques jours.
Tandis que le chanteur Black M avait été choisi par l’Élysée et la ville de Verdun pour se produire sur scène à l’occasion de la clôture des cérémonies de commémoration du centenaire de la bataille de Verdun, le 29 mai prochain, au Parc de Londres, une intense vague de désapprobation s’était élevée contre l’organisation de ce concert, et plus particulièrement contre la venue de cet artiste.

Le sort est aujourd’hui scellé pour le phénomène du label Wati-B. Après 3 jours de polémiques et de réactions virulentes de la part d’internautes, mais aussi - et surtout - des rangs de l’extrême droite française, le concert de Black M n’aura pas lieu.

Poussé par une volonté de réunir les peuples franco-allemands lors d’un rendez-vous convivial, populaire et orienté vers la jeunesse, le palais de l’Élysée avait fait appel à l’un des artistes les plus en vogue auprès du jeune public.  Rappelons que le premier album solo de Black M, « Les yeux plus gros que le monde », sorti en 2014, s’est vendu à plus de 600.000 exemplaires.

Des justifications qui n’auront pas su trouver grâce aux yeux des militants d’une partie de la droite et de l’extrême-droite, dénonçant le choix d’un artiste qui n’avait pas hésité, par le passé, à insulter la France de « Pays de Kouffars » (mécréants, en arabe) dans le morceau de la Sexion d’Assaut, « Désolé ». Interrogé par les journalistes de France 2, Florian Philippot, vice-président du Front National, allait même jusqu’à comparer ce concert à un « crachat contre un monument aux morts ».

D’abord soutenu par la mairie de Verdun désireuse de rappeler que Black M était « un enfant de la République » comme les autres, celle-ci s’est finalement concertée avec la Région et le Département, avant d’annoncer ce matin l’annulation de ce concert, invoquant des « risques forts de troubles à l'ordre public » du fait d’un «déferlement de haine et de racisme ».

Une "victoire" dont beaucoup se félicitent sur les réseaux sociaux.

Voilà une prise de décision forte qu’on peut toutefois juger regrettable…

Qu'en pensez-vous ?



4 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios