NBA : Des demi-finales de conférences palpitantes

NBA : Des demi-finales de conférences palpitantes

Suite aux premiers tours de ces playoffs NBA version 2019, on entre directement dans le vif du sujet avec les demi finales de conférences qui s'annoncent animées cette année !

Après les premiers tours on passe aux choses sérieuses en playoffs, il ne reste que les huit meilleurs et la bataille fait rage pour arracher son spot en finale de conférence ! Cette année plus que jamais les sconds tours sont animés avec des séries de haut niveau plus disputées les unes que les autres.

A l’Est, les quatre cadors de la conférence étaient attendus et répondent pour l’instant présents dans des séries très intéressantes. Pendant ce temps, à l’Ouest les doubles champions Golden State jouent déjà leurs ennemis préférés, à savoir les Rockets tandis que les outsiders de Denver et de Portland s’affrontent pour avoir l’opportunité de jouer crânement leur chance en finale de conférence. On fait le point sur ce début de deuxième tour épique !

 

Milwaukee Bucks (1er à l’Est) / Boston Celtics (4ème à l’Est) :

Avec des premières séries très convaincantes terminées sur des Sweeps (4-0), Celtics et Bucks se sont joués facilement des Pacers et des Pistons et sont arrivés pleins de confiance dans ce deuxième tour. La série s’annonçait alléchante et disputée avec deux très bons coachs et des effectifs de très grande qualité.

C’est pourtant sur un large écart et avec la manière que les Celtics sont allés gagner le premier match sur le parquet de Milwaukee ! Une victoire collective avec une défense de fer en particulier sur Giannis Antetokounmpo pourtant inarrêtable depuis le début de l’année, mais muselé par un Al Horford de Gala. De l’autre côté en attaque, Boston a déroulé son basket en impliquant tous les joueurs de la rotation et drivé par un Kyrie Irving très propre.

Menés 1-0 alors qu’ils avaient l’avantage du terrain, les Bucks devaient absolument réagir dans le game 2. C’est ce qu’ils ont fait après une première mi-temps serrée avec un Giannis maladroit mais toujours agressif et un Chris Middleton incandescent.  Milwaukee a réussi à passer un 39/18 dans le 3ème quart temps pour éteindre les Celtics d’un Kyrie maladroit ce soir là. C’est cependant une bonne opération pour Boston qui repart à la maison avec une victoire. Entre adaptations tactiques et défense de haute voltige la série s’annonce longue et palpitante: rendez-vous ce vendredi soir pour le game 3 !

 

Golden State Warriors (1er à l’Ouest) / Houston Rockets (4ème à l’Ouest) :

C’est LA grande confrontation, la finale avant l’heure, de ces playoffs. On se rappelle tous de la série épique de la saison dernière remportée au terme d’un match 7 par Golden State suite à la blessure de Chris Paul.

Cette année, c’est une autre histoire avec des champions qui se sont montrés dominants mais bien irréguliers et se sont fait accrochés au premier tour par des Clippers héroïques, portés par le feu follet Lou Williams (4-2). Les Rockets eux sont arrivés en pleine bourre suite à une très bonne fin de saison et un tour de chauffe bien géré face à Utah (4-1).

Au final, ce sont les Warriors à domicile qui ont remportés les deux premières confrontations au terme de matchs durs et âpres auxquels on ne s’attendait pas, au vu du talent incroyable des deux effectifs cumulés. Plus collectifs, avec des systèmes mieux établis, Golden State peut aussi s’appuyer sur un Kevin Durant qui marche sur l’eau depuis le début des playoffs (34 points de moyenne par match !). Mike d’Antoni peine à trouver des solutions face à Durantula et l’armada de la baie. Il faudra pourtant sortir du jeu en isolation assez statique de Houston pour trouver des solutions en attaque ...

Prochain match Samedi dans le texas, les Rockets devraient montrer un tout autre visage chez eux poussés par leur public.
 

 

Toronto Raptors (2ème à l’Est) / Philadelphie Sixers (3ème à l’Est) :

Encore une sacrée série en perspective avec deux équipes au top qui ont roulées sur le premier tour ! Portés par un collectif et une saison solide, les raptors se sont déjà confrontés trois fois à l’armada des Sixers de Brett Brown.

Dominée et dépassée par Toronto et la défense de Marc Gasol sur un Jojo Embiid diminué lors du match 1, Philadelphie n’a jamais trouvé la parade pour scorer et a été dépassée en défense par l’adresse du duo Leonard- Siakam en feu depuis le début des playoffs. Les Sixers se sont ensuite bien rattrapés puisqu’ils se sont imposés à deux reprises face aux canadiens lors des matchs suivants. D’abord dans un match serré décanté par Jimmy Butler au game 2, puis avec le réveil du freak camerounais Embiid lors du Game 3, Philly a réussi à inverser le momentum et pourrait passer à 3-1 dès le prochain match qui se déroulera à Philadelphie dimanche.  

Côté Toronto, le banc et les seconds couteaux ont du mal à se mettre au niveau de leurs leaders offensifs et cela se fait clairement sentir, lorsqu'il n’y a pas Kawai Leonard ou Siakam sur le terrain. Les canadiens doivent absolument réaliser l’exploit au prochain match s’ils ne veulent pas se retrouver en position de faiblesse.

 

Denver Nuggets (2ème à l’Ouest) / Portland Trail Blazers (3ème à l’Ouest) : 

Fort d’un premier tour surprenant et dominé par un Damian Lillard magnifique de réussite et de leadership à l’image de son shoot merveilleux pour envoyer OKC en vacances, Portland va devoir s’employer pour venir à bout de Nuggets certes jeunes mais qui apprennent vite. On a encore affaire à deux équipes similaires avec un style de jeu collectif et tourné vers l’attaque. Après deux matchs entre les teams, la série est à égalité avec le game 1 remporté par Denver et le Game 2 par Portland.

Au cours du premier match et malgré les 39 points de Lillard, les hommes de Mike Malone ont pu s’appuyer sur leur collectif et un Jokic en forme (37 points) au four et au moulin comme à son habitude. Plus en difficulté lors de la seconde confrontation, Denver a laissé filer la victoire à Portland dans un match de maladresse que les Blazers ont remporté grâce à leurs seconds couteaux et leurs rotations.

Le retour à Portland est prévu dès ce soir pour la suite de la série. Les enjeux pour les Blazers seront de pouvoir limiter la raquette Millsap-Jokic tandis que Denver devra empêcher le duo Lillard-McColum de briller. Des tâches qui seront difficiles mais nécessaires pour la victoire que ce soit pour une équipe comme pour l’autre.