NBA : c'est déjà chaud en playoffs !

NBA : c'est déjà chaud en playoffs !

Ça y est, le moment que tous les fans de NBA attendaient tous est enfin arrivé, finie la saison régulière et les matchs à rallonge sans enjeux : place à la grande bataille des playoffs. Et ils ont déjà commencé forts !

Alors que la course aux playoffs s’est achevée dans la douleur pour certains (les Hornets par exemple), les heureux élus pour les grands matchs de la post-season ont débuté les hostilités ce week-end. On fait le point sur les premiers matchs de ces playoffs version 2019.

Philadelphie Sixers (3ème à l'Est) / Brooklyn Nets (6ème à l'Est) : D’angelo Russell et ses Nets créent la surprise

Alors que Philly faisait office de grand favori dans cette série, ce sont bien les jeunots de Brooklyn qui ont pris le premier match chez les Sixers, grâce à un début de match impeccable et une grosse défense des Nets tandis que de l’autre côté, Joel Embiid et ses coéquipiers peinaient à rentrer dans le match. Malgré un sursaut d’orgueil avec les réveils de Jimmy Butler et Embiid, les Nets ne paniquent pas et avec l’aide de Caaris Levert et d’un D-Lo saignant en deuxième mi-temps, les New-yorkais vont tranquillement dérouler pour remporter la rencontre (111 à 102).

 

Toronto Raptors (2ème à l'Est) / Orlando Magic (7ème à l'Est) : DJ Augustin plus fort que les Raptors

Avec le couteau entre les dents, le Magic entame ces playoffs du bon pied sur le parquet de Toronto. Serré, le match débute de manière intense avec deux équipes au diapason. Si Orlando prend progressivement de l’avance, les Raptors remontent dans le troisième quart aidé par un Kawhi Leonard au top et un Pascal Siakam des grands soirs. C’est finalement au terme d’un dernier quart-temps magnifique et très disputé que DJ Augustin, le meneur du Magic, déjà auteur d’un très bon match va crucifier les Canadiens avec un shoot à 3 points à 3 secondes de la fin pour tuer le match. On notera la contre-performance, en face, de Kyle Lowry, le chef d’orchestre des Raptors qui n’a pas marqué un seul petit point de la rencontre remportée 104 -101 par le Magic.

 

Golden State Warriors (1er à l'Ouest) / Los Angeles Clippers (8ème à l'Ouest) : les Warriors déroulent

Les Warriors ont remporté leur première rencontre assez facilement (121-104) contre des Clippers qui se sont bien battus jusqu’à la mi temps. Les champions en titre n’ont cependant eu qu’à appuyer sur l'accélérateur à la sortie des vestiaires, avec le “death line up” de Steve Kerr, pour tuer le match. Alors que Pat Beverly et Kévin Durant se faisaient expulser, Stephen Curry est entré dans l’histoire en devenant le shooteur à 3 points le plus prolifique de l’histoire des playoffs.

Denver Nuggets (2ème à l'Ouest) / San Antonio Spurs (7ème à l'Ouest) : les Spurs s’impose au sang-froid chez les Nuggets

Dans un match serré, les Spurs ont réussi à s’imposer à l’extérieur à Denver. Devant presque tout le match, les hommes de Gregg Popovitch ont su contrôler le tempo, et se redonner un peu d’air à chaque fois que Nikola Jokic et ses coéquipiers ont voulu remonter au score. Remporté au forceps (101 -96), ce match met les Spurs en position de force dans une des séries qui s’annonce comme l’une des plus serrées de ce premier tour des playoffs.

 

Boston Celtics (4ème à l'Est) / Indiana Pacers (5ème à l'Est) : un duel de défense remporté par les Celtics

Faisant partie des meilleurs défenses de la ligue, Celtics et Pacers se sont livré un duel de leur côté du terrain avec un match peu fourni en points remporté par Boston ( 84 - 74). D’abord en mauvaise posture lors d’une première mi-temps dominée par l’intensité des Pacers et les pertes de balle de boston, Kyrie Irving et ses coéquipiers vont remettre les points sur les i en seconde période pour finalement s’imposer tranquillement.

 

Portland Trail Blazers (3ème à l'Ouest) / Oklahoma City Thunder (7ème à l'ouest) : Dame et Kanter s’imposent à domicile contre le Thunder de Westbrook

Le match débute sur les chapeaux de roues avec un Lilliard incandescent qui donne le ton. Bien aidé par Enes Kanter mais aussi par les shoots ratés de Paul George, les Blazers prennent rapidement le large. Mais les coéquipiers d’un impeccable Russell Westbrook s’accrochent devant des Blazers porté par le duo Dame - Mccollum et un Enes Kanter de gala (20 points, 18 rebonds). C’est finalement Portland qui s'imposera logiquement en fin de match sur le score de 104 à 99.

Milwaukee Bucks (1er à l'Est) / Detroit Pistons (8ème à l'Est) : Milwaukee domine facilement Detroit

Il n’y a pas grand-chose à dire sur ce match si ce n’est qu’on a pu voir le fossé qui sépare les Bucks des Pistons. Mené dès le début de match par les hommes de Mike Budenholzer, Détroit ne va jamais voir le jour, fusillée par un Giannis Antetokounmpo fidèle à lui même (24 points, 17 rebonds). Les Pistons finiront par s’incliner sur le score de 121 à 86.

 

Houston Rockets (4ème à l'Ouest) / Utah Jazz (5ème à l'Ouest) : James Harden inarrêtable

Comme prévu, les Rockets ont dominé les Mormons à l’image du deuxième tour des playoffs de l'an dernier remporté logiquement 4-2 par les hommes de Mike D’Antoni. Dans le sillage d’un James Harden face auquel Quin Snyder peine à trouver des solutions défensives, les Texans sont rapidement passés devant au score avant de conserver une bonne avance jusqu’à la fin d’une rencontre remportée 122 à 90 par Houston.